Acheter ses premières cryptomonnaies

Vous êtes très nombreux à rejoindre la communauté sur cette année 2020 et 2021. J’ai décidé de répondre aux questions principales que se posent les novices de la cryptomonnaie condensées dans un article avec quelques conseils.

Pour commencer, parlons un peu du marché global des cryptomonnaies. Il suffit d’un regard sur la capitalisation du marché pour voir qu’il est en constante évolution, spécialement pendant l’année 2020 et 2021 et que l’adoption massive de cryptomonnaies augmente la rareté de celles-ci et fait monter les prix. Notez que le Bitcoin représente plus de 60% de cette capitalisation.

Capitalisation marché cryptomonnaies

Où acheter ses premières cryptomonnaies ?

Pour acheter des cryptomonnaies, il y a plusieurs solutions.

Les plateformes d’échanges.

Elles sont des environnements théoriquement sécurisés sur lesquels les utilisateurs peuvent échanger des cryptomonnaies de tous types (BTC, ETH…). Je cite souvent les plateformes les plus connues sur ce site mais vous pouvez en trouver une liste ici :

Binance est LA plateforme, qui est connue pour son listing de cryptomonnaie très large et ses frais peu élevés. C’est aussi le plus grande exchange au monde en terme de volumes, basé en Chine.

Binance
  • En deuxième position, vous avez Crypto.com (lien affilié)

Crypto.com est un exchange principalement connu via son application mobile et pour ses cartes VISA qui permettent de payer en échangeant des cryptomonnaies et qui vous allouent un cashback en cryptomonnaie jusqu’à 10%. Leur plateforme d’exchange web a été lancée en 2020.

Crypto.com Exchange
  • Finalement vous retrouvez Kraken

Kraken est un exchange basé dans les pays de l’Est sur lequel j’ai fait mes premiers trades. La plateforme est très simple d’utilisation et les frais y sont assez peu élevés.

Kraken

Ma plateforme préférée reste Binance pour ses frais peu élevés et son listing très conséquent. Elle est aussi la première plateforme d’échange de cryptomonnaies au monde, ce qui la rend indispensable au marché.

  • Les autres

Vous avez bien sûr énormément d’autres exchanges, vendant parfois des cryptomonnaies qui ne se trouvent pas sur les plus grandes plateformes du marché. Mon conseil pour ne pas arriver sur une plateforme douteuse est de se baser sur l’indice de confiance (« confidence » en anglais) présent sur le site coinmarketcap lorsque vous cliquez sur « marchés »

Le marché OTC (le marché de particulier à particulier) :

Pour échanger sur le marché OTC, vous devez connaître quelqu’un qui possède de la cryptomonnaie que vous voulez et c’est un arrangement entre vous (la traduction en français de Over-the-counter étant « de gré à gré »). Il vous fournit la cryptomonnaie et vous lui faites un virement par exemple. Je vais être très bref sur cette technique d’échange car elle est très risquée et fortement déconseillée aux débutants. Il existe des forums pour rencontrer des gens possédant des cryptomonnaies pour leur acheter mais en pratique ces forums étaient très utilisés avant les plateformes d’échange.

Néanmoins, c’est parfois la seule possibilité de posséder certaines cryptomonnaies pas encore listées. Il convient parfois d’inclure une 3ème personne « neutre » de confiance dans l’échange qui s’assure de la fiabilité de la transaction, et qui est là en tant que sécurité. Faites très attentions aux offres de ce type sur Discord et autres outils de communication vocale qui peuvent parfois être des arnaques.

Qui peut acheter des cryptomonnaies ?

Tout le monde peut acheter des cryptomonnaies et vous pouvez en acheter selon votre budget. Vous ne devez pas forcément acheter une unité mais vous pouvez décider d’en acheter une petite fraction, par exemple 0,00589 Bitcoin. Certaines plateformes imposent un montant minimum pour une transaction en $ ou en €.

Attention, si vous habitez dans un pays qui a banni l’achat et la vente de cryptomonnaies, comme par exemple le Maroc ou l’Algérie, vous vous exposez à des problèmes…

Notez aussi que la majorité des exchanges demandent maintenant une vérification d’identité (KYC) avant que vous puissiez faire des échanges. Ils vous demandent donc de leur envoyer une photo de vos documents d’identité (passeport, carte d’identité…).

Comment choisir dans quelle cryptomonnaie investir ?

Concrètement il est pour moi impossible de répondre à cette question. J’ai mes projets préférés que j’ai présenté dans mon top 2021, mais il s’agit d’assomptions personnelles.

Vous pouvez trouver de nombreuses décompositions de portefeuilles online mais mon conseil est de prendre un maximum d’informations sur la valeur ajoutée du projet et de garder une bonne partie de ses capitaux dans les grosses cryptomonnaies qui dirigent le marché, ce qui permet de limiter son risque sur des cryptomonnaies à petites capitalisation qui peuvent parfois perdre toute leur valeur en l’espace de quelques jours.

Comment limiter mes risques lorsque j’investis dans des cryptomonnaies ?

Il y a des milliers de cryptomonnaies. Basez-vous sur le top 100 des cryptomonnaies de Coinmarketcap. Il permet de vous indiquer quelles sont les cryptomonnaies aux plus grandes capitalisations et qui présentent donc un risque moins important. À l’heure actuelle, Bitcoin a toujours évolué positivement au fil des années et Ethereum a dépassé son point le plus haut également (ATH). Quand on regarde les évolutions de nombreuses grandes cryptomonnaies de ce top 100, on voit qu’en général elles tiennent bien sur la longueur.

Pour résumer, une manière de limiter les risques serait d’investir le bon pourcentage de votre portefeuille dans les cryptomonnaies à la plus grande capitalisation et d’investir un petit billet sur des cryptomonnaies peu connues qui présentent parfois un énorme potentiel. Attention car investir dans les cryptomonnaies est un risque et vous vous exposez à des pertes. Ne soyez pas trop « greedy ».

Les profils d’investisseurs

Une étape importante avant de commencer à investir est de définir quel type d’investisseur vous êtes. Il y a plusieurs types de personnes sur les marché des cryptomonnaies. Je vais essayer de vous les décrire afin que vous puissiez vous ranger dans une catégorie bien précise.

  1. Tout d’abord, vous avez les investisseurs. Les investisseurs sont les personnes les plus passives sur les marchés de cryptomonnaies. Ils investissent à intervalle régulière afin de limiter leur risque et ils accumulent des cryptomonnaies de façon récurrente. Ils achètent par exemple 50€ de Bitcoin chaque mois ou chaque semaine et ils parient sur une hausse des cours des cryptomonnaies choisies à long terme
  2. Vous avez les traders purs. Ce sont les personnes qui achètent bas et revendent haut. Ils limitent leur exposition dans le temps et ils réalisent des plans précis pour arriver à leurs objectifs. Ils prennent leurs décisions généralement sur quelques semaines ou quelques jours en se basant sur les indicateurs du marché.
  3. Les opportunistes. Les opportunistes sont les particuliers qui arrivent après le pump, euphoriques, pour essayer d’engranger un peu de bénéfices et qui investissent lorsque le court monte uniquement. Parfois ça passe, et parfois ça casse mais la plupart du temps, au moment ou les opportunistes prennent leur décision, il est déjà trop tard. Une manière de limiter ses risques si vous pensez appartenir à cette catégorie est de placer des take profit et des stop loss qui limitent vos risques.

Les erreurs et règles de l’investissement :

  • Commencez avec de petites sommes et de petits trades si vous vous sentez plutôt trader.
  • N’investissez pas tous vos fonds sur la même cryptomonnaie, et surtout gardez des liquidités pour lisser votre prix d’achat si le cours descend, c’est-à-dire racheter un volume de cryptomonnaie, pour que la moyenne de votre prix d’achat soit plus basse.
  • Toujours sécuriser sa position avec des stop loss et des take profit
  • L’impatience est un danger. Il faut parfois se montrer très patient avant de pouvoir sortir quelques bénéfices.
  • L’avidité est un danger. Il faut parfois prendre des profits plutôt que de s’attendre à prendre du 1000%. Si ce n’est pas vendu, il n’y a pas de profits

Est-il trop tard pour investir dans le Bitcoin ?

Le Bitcoin est la base de la capitalisation des cryptomonnaies. Quand le Bitcoin valait 1$ en 2009 ou 10$ un peu plus tard, il y avait déjà des personnes pour dire que c’était trop cher.

Je pense que les cryptomonnaies ont encore un bel avenir devant elles et que le système a de grandes chances de s’imposer comme incontournable à l’avenir, surtout lorsqu’on voit de plus en plus de sociétés privées et même d’institutions y investir de l’argent. Est-ce que Bitcoin sera au centre de ce nouveau système financier ? Je vous laisse vous faire votre propre opinion !

N’hésitez pas à poser vos questions dans les commentaires.

Auteur de l’article : Louis

Passionné de cryptomonnaies depuis plusieurs années et disposant d'expérience en informatique et en marketing, je vous livre mes connaissances du milieu des cryptos.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *