Les retracements de Fibonacci et le Bitcoin

Les retracements de Fibonacci ont été inventés au cours du XIIIe siècle par le mathématicien Leonardo Fibonacci.

Ils représentent une mesure des cours financiers. Ils servent à évaluer l’amplitude des mouvements haussiers et baissiers d’un marché et par conséquent de déterminer un prix d’achat et un prix de vente dans ce marché afin de faire le plus de profits possible et de perdre le moins d’argent possible.

Lors de vos achats d’actions et de cryptomonnaies, cette théorie vous sera utile car elle est régulièrement respectée.

Les retracements de Fibonacci sont basés sur le nombre d’or, qui est connu pour représenter les belles choses dans l’univers.

Le nombre d’Or et Fibonacci

Voici la suite du nombre d’or : 1, 1, 2, 3, 5, 8, 13, 21, 34, 55, 89, 144, 233, 377… Elle est calculée de la manière suivante : 1+1=2 ; 2+1 = 3 ; 3+2=5 ; 5+3=8 ; 8+5=13 ; etc.

Chaque nombre équivaut à 1,618 fois le nombre précédent et 0,618 fois le nombre suivant. 1,618 est le nombre d’or, et 0,618 son inverse, est appelé le ratio d’or.

Ces mesures nous aident aujourd’hui à déterminer des proportions de l’évolution des cours financiers.

Le principe des retracements de Fibonacci

Ils permettent de mettre des niveaux d’achat ou de vente sur les différentes cours, afin de profiter au maximum d’un trade.

Voici les 5 paliers de baisse : 23,6 %, 38,2 %, 50 %, 61,8 % et 78,6 % et les 7 paliers de hausse : 38,2 %, 50 %, 61,8 %, 100 %, 138,2 %, 150 % et 161,8 %

Tendance haussiere Fibonacci

Il existe plusieurs types de figures de Fibonacci : les deux plus connues sont les retracements et le Fibonacci d’extension.

Comment placer les retracements et les extensions de Fibonacci ?

Sur tradingview.com, vous les retrouverez dans la colonne de gauche.

Les retracements se placent en 2 clics. Ils permettent de trouver les vagues descendantes 2, 4, B et X d’Elliott. Vous comprendrez ce qu’est une vague d’Elliott en lisant mon article sur le sujet.

Retracements de Fibonacci

Le Fibonacci d’extension se place en 3 clics et permet de déterminer les vagues ascendantes 3, 5, C, Y, et Z d’Elliott.

Extensions de Fibonacci

Comment utiliser Fibonacci dans ses plans de trading ?

  1. On place d’abord les points sur les bougies actuelles. Vous pouvez bien sûr utiliser Fibonacci à plusieurs niveaux temporels.
  2. Les différents paliers de Fibonacci permettent de voir les résistances, d’une hausse ou de voir les supports qui permettent de la ralentir
  3. Si nous sommes dans une tendance qui n’est pas encore finie, on peut créer son plan de trading en fonction des figures de Fibonacci et mixer cela avec par exemple la théorie d’Elliott pour évaluer les paliers d’achat ou de vente.
Bitcoin retracements de Fibonnacci

On peut voir que dans cet exemple, la vague 1 va chercher plus ou moins les 61,8 % de Fibonacci, que la vague 2 se termine sur les 78,6 % et que la vague 3 dépasse un tout petit peu les 23,6 %, de même pour la vague 4 qui s’arrête au 38,2 %.

Si vous identifiez à l’avance les vagues, en les évaluant avec Fibonacci, vous aurez plus de chances de prendre des trades gagnants.

Lors de la vague 2, vous pouvez utiliser l’extension de Fibonacci en plaçant le premier point sur le point le plus bas de la vague 1, le deuxième point sur le sommet de la vague 1 et le troisième sur le bas de la vague 2, ou du moins ce que vous pensez être la fin de la vague 2.

Une vague 3 va très régulièrement chercher les 161,8 %, 200 %, 261,8 %. C’est la vague qui a le plus de probabilité de rapporter gros, c’est donc à ce moment là qui est le plus opportun pour investir.

Les vagues d’Elliott et les probabilités d’atteindre les niveaux de Fibonacci

Résumons ci-dessous les probabilités d’atteindre les niveaux de Fibonacci par les vagues d’Elliott.

Vague d’ElliottCas classiqueCas rare
Vague 1Pas d’objectif sur la vague 1Pas d’objectif sur la vague 1
Vague 20,5 ou 0,618 de la vague 1 (73 % des cas)0,382, ou sous les 0,618 (27 % des cas)
Vague 31,618, 2 ou 2,618 de la vague 1 (75 % de chance)1,0 de la vague 1, entre 1,0 et 1,618 de la vague 1. 8 % de chances de dépasser les 2,618
Vague 40,382 ou 0,5 (60 % de chance) de la vague 3.10 % de chance de corriger à plus de 0,618. 15 % de chance de corriger entre 0,236 et 0,3 de la vague 3
15 % de chances de corriger entre 0,5 et 0,618 de la vague 3.
Vague 5Si la vague 3 est dans un cas standard la vague 5 va rechercher les 1, 1,618 ou 2,618Si la vague 3 est dans un cas rare : 0,618, 1 ou 1,618
Probabilités de corrections et extensions des Vagues d’Elliott selon Fibonacci

Conclusion

Premièrement, ceci n’est pas une science exacte. Ne vous lancez pas dans le trading sans vous renseigner un minimum. Cet article n’est pas un conseil en investissement. Il y a des causes externes qui influent sur les cours des cryptomonnaies comme par exemple le halving, les marchés financiers, et les causes d’une baisse ne sont pas toujours connues.

Deuxièmement, même un très bon plan de trading peut parfois ne pas être respecté par le cours, surtout dans le cadre des cryptomonnaies.

Faire un plan de trading via les règles d’Elliott et les retracements de Fibonacci peut par contre vous faire limiter les risques en vous basant sur des probabilités hautes.

Auteur de l’article : Louis

Passionné de cryptomonnaies depuis plusieurs années et disposant d'expérience en informatique et en marketing, je vous livre mes connaissances du milieu des cryptos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *