Ultra UOS : un sérieux concurrent à Steam

Imaginez un écosystème dans lequel les prix des jeux vidéos dépendraient de la valeur que leur donneraient les joueurs. Imaginez pouvoir revendre les jeux et les objets que vous n’utilisez plus très facilement à d’autres joueurs et pouvoir retirer votre argent à n’importe quel moment. On parlerait alors d’un investissement lors d’un achat de jeu ou d’objet plutôt que d’une dépense.

Eh bien, c’est l’ambition de la plateforme Ultra et de sa cryptomonnaie UOS.

Spécificités du projet :

  • Livre blanc en anglais
  • Nombre maximum de jetons en circulation : 1.000.000.000
  • En circulation au 5 mars 2021 : 552 317 279
  • Actuellement basé sur la blockchain Ethereum (ERC-20)
  • La beta privée sera bientôt lancée, vous pouvez vous y inscrire ici

Ultra, c’est quoi ?

Ultra est une plateforme de jeux vidéos qui utilise la blockchain afin de révolutionner le monde du gaming. Leur projet est de créer un environnement complet avec des jeux, des joueurs, un marché, une communauté et surtout de rendre les échanges entre joueurs plus faciles grâce à la technologie blockchain.

Une notion importante pour comprendre mes explications sur ce projet sont les NFT. Pour cela, je vous conseille de lire mon article à ce sujet.

C’est parti !

L’équipe d’Ultra

L’équipe est composée de plus de 50 employés. Elle comporte de très grands noms des cryptomonnaies et de l’industrie du gaming, qui ont occupé des postes importants dans de grandes multinationales. Vous reconnaîtrez probablement quelques noms ci-dessous.

Références Ultra
Source : livre blanc UOS

De gros partenaires

Ultra a levé 12 millions d’€ pour développer son écosystème. Ubisoft est un partenaire stratégique d’Ultra, ils sont une référence du monde du gaming et ils pourront utiliser Ultra comme nouveau moyen de diffusion de leurs jeux vidéos. Ultra pourra profiter de leur expertise et de leur distribution de jeux.

Ensuite, on retrouve AMD. L’entreprise productrice de cartes graphiques pourra certainement conseiller Ultra sur toute son infrastructure hardware.

Enfin, la plateforme d’échange Bitfinex, est elle aussi incluse dans ce projet et pourra continuer à distribuer les tokens UOS.

Finalement, Apple et Google sont aussi de la partie et peuvent apporter un support important.

Créer des jeux vidéos pour la plateforme Ultra

Pour que la plateforme ait une utilité, il faut bien sûr que des créateurs puissent vendre des jeux et des objets dessus. Pour cela, Ultra a une équipe de développeurs spécialisés en interne mais propose à des développeurs indépendants de rejoindre l’aventure. Que gagneraient-ils ? 85% des ventes du jeu et une commission sur les échanges dans le jeu. Selon cet article sur Medium, plus de 150 développeurs auraient exprimé leur intérêt en la publication de jeux sur la plateforme.

La commission sur les échanges et les transactions dans le jeu seront régulées par les créateurs du jeu. Cela apportera une nouvelle dimension économique à travers Ultra.

Ensuite, Ultra annonce une compatibilité technique avec la plupart des jeux existants et des bridges avec des plateformes comme le Playstation network ou la plateforme Xbox, ce qui est un énorme plus.

Enfin, les développeurs auront la possibilité de faire de la publicité pour leur jeu sur la plateforme.

Publicités sur la plateforme Ultra

La publicité directement proposée aux utilisateurs sur la plateforme permettra aux développeurs de mieux gérer leur retour sur investissement car la part des ventes qui leur rapportera des jetons ultra pourra directement être redépensée dans de nouvelles publicités, avec un effet exponentiel. Une part minime des revenus générés par ces publicités sera distribuée aux utilisateurs qui les acceptent et tout utilisateur peut décider de les refuser et donc de ne pas toucher sa partie des revenus.

Les publicités seront diffusées :
● Avant et après le lancement d’un jeu
● Dans des notifications sur votre navigateur
● Sur l’application mobile Ultra Go (lisez la suite pour voir à quoi elle va servir)

Les applications d’Ultra

Ultra games : achat et vente de jeux vidéos

Concrètement, Ultra est un réseau social de gamers à l’image de Steam. La première fonctionnalité de la plateforme est de vous permettre d’acheter et de vendre des jeux vidéos.

Chaque jeu sera tokenisé sous forme de NFT et il n’appartiendra donc pas à la plateforme mais bien à vous. Il pourra être stocké sur votre portefeuille de cryptomonnaies. Chaque jeu sera côté en UOS sur la plateforme d’échange.

Il vous sera donc possible dans l’écosystème Ultra de spéculer sur les derniers jeux à la mode.

Vous pourrez aussi vendre les jeux que vous n’utilisez plus et qui peuvent encore intéresser d’autres personnes.

Wallet Ultra

Le portefeuille Ultra pourra contenir des cryptomonnaies mais aussi tous les NFT liés à la plateforme. Vos objets in-game et vos jeux vidéos pourront donc y être stockés.

La Marketplace Ultra : vente d’objets digitaux

On passe parfois énormément de temps à jouer et de temps en temps, on arrive à avoir un objet rare. Sur la marketplace Ultra, il vous sera possible de vendre cet objet contre des UOS, directement côtés en € et en $.

Ensuite, vous aurez la possibilité de revendre les objets in-game que vous n’utilisez plus pour pouvoir acheter des objets dans un nouveau jeu que vous venez de commencer afin de vous donner un avantage par rapport aux autres joueurs. Les jeux de la plateforme appartiendront donc à un écosystème complet où on peut transposer des richesses digitales d’un jeu à un autre.

Plateforme de streaming : partenariat avec le projet Theta

Je vous en parlais dans un ancien article. Le projet Theta, la plateforme de streaming qui vous rémunère en crypto est aussi en partenariat avec le projet UOS. On peut dire qu’ils se sont entourés de partenaires très stratégiques.

Ultra go : application mobile

À côté de sa plateforme pour PC, Ultra propose aussi une application mobile qui vous servira à :

  • Gérer votre portefeuille de cryptomonnaies
  • Effectuer des paiements
  • Consulter les dernières nouveautés de la plateforme
  • Acheter des jeux
  • Lancer des téléchargements sur votre PC alors que vous n’êtes pas devant celui-ci

Il vous sera finalement possible sur cette application de parler à vos amis textuellement et vocalement.

Comme sur tout réseau social, vous pourrez être connecté à vos amis pour jouer avec eux ou juste consulter leur activité mais aussi leur échanger des objets via un échange de portefeuille à portefeuille.

Ultra miner : minage avec son PC de gaming

Ultra apporte la solution pour continuer à générer des jetons même si vous n’êtes pas devant votre PC gaming.

Vous aurez la possibilité de laisser votre carte graphique miner des cryptos lorsque vous ne jouerez pas pour pouvoir récolter des jetons UOS. Le principe est assez simple, vous cliquez sur un bouton et votre ordinateur se met automatiquement à miner la cryptomonnaie la plus profitable. Une fois les rewards récupérés, ultra échange la cryptomonnaie minée contre des jetons ultra. L’utilsateur reçoit ensuite les jetons dans son wallet.

Source : livre blanc UOS

E-sport

Bien sûr, l’équipe d’Ultra n’a pas oublié la dimension de l’E-sport qui prend de plus en plus d’importance avec les nombreuses compétitions qui sont organisées chaque année : l’E3, la Gamescom, le Tokyo Game Show, etc.

Imaginez assister à un match d’e-sport et qu’uniquement les personnes sur place puissent recevoir une récompense (un jeu vidéo ou un objet utilisable dans un jeu) et que ce cadeau soit évalué en cryptomonnaie directement. Il serait assez rare et tellement difficile de se le procurer que cela ferait flamber les prix ! Les premiers à recevoir ce jeu seraient donc largement avantagés et cela apporterait une nouvelle raison d’assister à des matchs d’eSport ou à des conférences organisées par de grandes entreprises du jeu vidéo.

Plateforme de paris sur les compétitions

En plus de tous les autres projets ci-dessus, ultra souhaite lancer une section de paris sur les compétitions de eSport. À l’image des paris sportifs, toute personne voulant parier un montant d’UOS sur un match d’eSport aura la possibilité de le faire.

Programme d’affiliation

Comme beaucoup de projets crypto, l’équipe d’Ultra a prévu une rémunération pour les utilisateurs qui introniseraient leurs amis ou connaissances à l’utilisation de la plateforme. 2% des commissions sur les achats de vos amis vous seront reversés directement et 1% de commission sur les amis de vos amis !

De nouveaux métiers du gaming

Si la plateforme Ultra évolue dans le bon sens, on pourrait voir apparaître de nouveaux métiers du gaming : des farmeurs d’objets rares, qui les revendraient pour gagner de l’argent ou des collectionneurs d’objets exclusifs qui feraient monter les enchères et qui pourraient vivre de cela. Bien sûr, cela ne représenterait qu’une petite partie de la population des jeux et il vous sera, je l’espère, toujours possible de vous divertir sans investir de grosses sommes.

Conclusion

Ultra UOS s’engage sur un marché dans le but de casser un monopole et apporte de belles valeurs ajoutées via son idée innovante.

Voici plusieurs points que je vois et qui pourraient ruiner cette plateforme :

  • L’esprit Pay2win : j’espère que les développeurs garderont en tête que peu d’utilisateurs recherchent un écosystème où il faut dépenser le plus d’argent possible pour être le meilleur, car ces jeux n’auront alors que très peu d’intérêt de la part de la communauté.
  • Dans le cadre d’une avalanche de robots qui viendrait farmer des objets in-game pour les revendre, j’espère que l’infrastructure est pensée pour ne leur laisser aucune chance.
  • L’ambition énorme de ce projet, qui pourrait trop se disperser.

J’ai hâte de voir les premiers jeux proposés sur la plateforme ainsi que le premier jeu qui va faire mouche.

Le projet n’a pas encore été lancé mais fait déjà beaucoup de bruit. La valeur de l’UOS a augmenté est passée en quelques jours de 0,25$ à 0,45$. Cette cryptomonnaie se hisse aujourd’hui à la 197ème position en terme de capitalisation de marché selon Coinmarketcap.

Projet à suivre de près, donc, pour voir si ses créateurs arriveront à tenir le rythme et leurs engagements.

Auteur de l’article : Louis

Passionné de cryptomonnaies depuis plusieurs années et disposant d'expérience en informatique et en marketing, je vous livre mes connaissances du milieu des cryptos.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *