Top 4 des projets crypto à suivre en 2020

Il est parfois compliqué de faire la différence entre les projets éphémères et les projets qui gagnent 200 % en valeur en l’espace de quelques semaines.

Faire la distinction entre un projet qui va prendre beaucoup de valeur est impossible bien que l’on puisse étudier les différents marchés et spéculer. Il y a et il y aura toujours une part d’inconnu mais je vais vous présenter 4 projets qui, selon moi, ont du potentiel en 2020 et dont la valeur devrait augmenter au cours de cette année.

Tezos, la référence du staking

Tezos logo

Tezos est une crypto basée sur le proof-of-stake. Plus vous possédez de Tezos, plus vous bénéficiez de rewards. Les rewards vous sont envoyés tous les 2 ou 3 jours et représente une sorte de dividende.

Tezos a été adopté à beaucoup d’endroits et il existe aujourd’hui des dizaines de partenaires pour stake vos Tezos et récupérer vos rewards. Cette cryptomonnaie n’a, selon moi, plus à faire ses preuves. Vous noterez qu’elle est également dans le top 10 des capitalisations crypto sur le marché, ce qui prouve que beaucoup de personnes ont confiance en son potentiel de progession.

Avec son équipe très solide, elle attire tous les jours plus de personnes qui s’impliquent dans l’écosystème de cette cryptomonnaie. Notez cependant que l’inflation du prix des Tezos est très souvent reliée à l’inflation du prix du Bitcoin car une partie des fonds récoltés via Tezos sont réinvestis dans des Bitcoin.

Ethereum et sa version 2.0

Ethereum logo

Tout le monde sait que la version 2.0 d’Ethereum sera bientôt en place, on ne sait juste pas combien de temps cela va prendre pour qu’elle soit complètement implémentée.

Le bloc genesis d’Ethereum 2.0 (le premier bloc) a été miné le 17 avril 2020, cela s’est très bien passé et c’est donc prometteur pour la suite.

On sait que c’est une crypto avec un potentiel de progression énorme car elle a quasiment touché les 1500€ en 2017 et elle est une des bases du marché des cryptomonnaies d’aujourd’hui.

Le seul frein à Ethereum pour le moment est la lenteur de la mise en place de l’Ethereum 2.0 qui devrait régler le problème de scalabilité. Personne ne sait exactement quand tout sera mis en place et si les développeurs vont suivre leur roadmap.

Mon pronostic est qu’il va encore y avoir une petite baisse vers les 80-90€ et que l’Ethereum va ensuite décoller vers les 500€ (ceci n’est pas un conseil en investissement, faites vos propres recherches).

Chainlink, une évolution constante

Chainlink logo

Chainlink est un projet qui vise à faciliter les paiements en cryptomonnaies en connectant les sociétés classiques, les banques, et les organismes de conversion en cryptomonnaie.

Il serait donc possible avec Chainlink de lier les services ou produits que vous voulez vendre à un compte qui permet de les acheter en cryptomonnaies via Chainlink.

Il s’agit selon moi d’un des piliers de l’utilisation de cryptomonnaies par un plus grand nombre de personnes, ce qui fera monter les prix des cryptomonnaies en général. Chainlink est donc un maillon essentiel à la bonne évolution du milieu des cryptos.

Nyzo, un projet innovant au niveau de la sécurité.

Nyzo logo

Nyzo est un nouveau concept de blockchain basé sur le temps. Ce n’est pas du PoS ni du PoW mais cette cryptomonnaie se base sur un nouveau type de consensus qu’on appelle « preuve de diversité« . Ce consensus tend à résoudre le problème de sécurité de beaucoup de cryptomonnaies appelé attaque 51.

En prenant le contrôle de 51 % du réseau d’une cryptomonnaie, vous pouvez prendre le contrôle du réseau. Néanmoins, il est impossible de faire une attaque 51 contre le réseau Nyzo car les validateurs se relaient sur un cycle de minage (actuellement 2029 validateurs) et il n’y a que 2 validateurs rajoutés par jour. Pour prendre actuellement le contrôle du réseau Nyzo, il faudrait donc (en comptant que l’on passe la file d’attente des validateurs) 1035 validateurs de la même personne, et donc plus d’un an avant de pouvoir contrôler le réseau. D’autres procédés sécurisent bien sûr le réseau. J’espère que vous vous rendez compte qu’il est presque impossible de prendre contrôle du réseau Nyzo, bien qu’il soit encore récent.

Voici leur livre blanc (en anglais)

Auteur de l’article : Louis

Passionné de cryptomonnaies depuis plusieurs années et disposant d'expérience en informatique et en marketing, je vous livre mes connaissances du milieu des cryptos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *