Une Masternode, c’est quoi ?

On entend régulièrement parler de masternodes, mais à quoi cela correspond exactement ? Déchiffrons cela ensemble 🙂

le PoW et le PoS, vous connaissez ? Il s’agit du Proof of work et du Proof of stake ? Ils sont deux procédés pour récolter de la cryptomonnaie.

Le PoW est plus communément appelé minage et le PoS est appelé staking. Le premier correspond à la récolte de cryptomonnaie en résolvant des calculs avec une puissance de hash et le deuxième signifie amasser un maximum de cryptomonnaie qui rapportent des rewards afin de disposer de plus en plus de crypto.

Il existe de nombreux procédés similaires pour créer de la cryptomonnaies semblables au PoS et au PoW.

En termes informatique, une masternode est un noeud que l’utilisateur installe (un serveur informatique) et qui sert donc à sécuriser le réseau en tant que partie de celui-ci. Plus chaque transaction passe par un nombre élevé de machines (et donc de nodes), plus le réseau est solide et sécurisé.

Le nombre de masternodes en activité est facilement consultable pour toutes les cryptomonnaies avec un peu de connaissances techniques. Il est parfois même mis en évidence comme argument commercial sur certains services. Par exemple, pour Horizen, 36137 secure nodes et 3674 super nodes sont, à l’heure où j’écris cet article en activité sur le réseau. Cela correspond à 39.811 machines qui sécurisent le réseau et les transactions.

L’avantage des Masternodes est qu’elles peuvent être configurées sur un PC basique et qu’elles consomment moins d’électricité qu’une machine de minage classique.

Avant d’installer une Masternode

Voici 3 précautions à prendre avant d’installer une masternode.

  1. Décider dans quelle monnaie on veut investir. Je vous recommande de miser sur une crypto stable et de vous informer avant de l’installer
  2. S’assurer d’avoir assez de cryptomonnaie pour pouvoir payer le collatéral. Par exemple pour avoir une masternode en Dash, il faut bloquer 1000 dash. À 67€ le dash, je vous laisse faire le calcul.
  3. S’assurer d’avoir un minimum de connaissances techniques pour installer et configurer sa masternode. Certaines sont très faciles à installer, et d’autres moins.

Le collatéral et le risque

Pour faire fonctionner une masternode, il faut réunir le collatéral. Vous allez ensuite bloquer cette cryptomonnaie afin de sécuriser un noeud du réseau. N’oubliez pas que ce collatéral est aussi impliqué dans le risque que vous êtes prêts à prendre.

Voici une liste de plusieurs collatéraux. Vous pouvez retrouver une liste complète ici.

CryptoCollatéral
Dash1000 Dash (DASH)
Zcoin1000 Zcoin (XZC)
Horizen securenode 4242 Horizen (ZEN)
Horizen securenode 500500 Horizen (ZEN)

Installation de la masternode

  1. Réunir le collatéral (par exemple l’acheter sur une plateforme d’échange)
  2. Envoyer ces tokens dans votre portefeuille (officiel de la cryptomonnaie) en question
  3. Créer une adresse node dans votre portefeuille et y transférer ses tokens.
  4. Installer son VPN et configurer la masternode (je reprendrai cette partie dans un autre article attribué à une Cryptomonnaie spécifique)
  5. Synchroniser le serveur avec la blockchain
  6. N’oubliez pas de chiffrer votre wallet afin de ne pas vous faire dépouiller.
  7. Configurer votre masternode dans votre portefeuille sur votre ordinateur.

Règles des masternodes

Afin de commencer à récupérer des récompenses via une masternode, vous devez respecter les règles instaurées par la crypto. par exemple un uptime du serveur de minimum 90 %.

S’il est down plus de 10 % du temps, vous ne recevrez pas vos rewards.

Vous pouvez généralement retrouver ces règles en ligne sur le livre blanc des projets.

Précautions :

Si l’on vous promet un ROI de plus de 20 %, faites très attention car il s’agit probablement d’une arnaque. Une cryptomonnaie peut mettre des prix très haut, demander un grand collatéral et le prix chute en quelques semaines. Ce qui signifie que le collatéral que vous avez acheté et les cryptomonnaies dans lesquelles vous avez investi beaucoup d’argent ont diminué fortement en valeur et que les rewards récoltés ne compensent pas la perte. Méfiez-vous des bénéfices faciles.

Auteur de l’article : Louis

Passionné de cryptomonnaies depuis plusieurs années et disposant d'expérience en informatique et en marketing, je vous livre mes connaissances du milieu des cryptos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *