Bitcoin : l’explication simple

Comment expliquer ce qu’est un Bitcoin ?

On entend partout des explications et spéculations différentes sur le Bitcoin, mais qu’est-ce que c’est réellement ? Je m’intéresse à ce monde depuis plusieurs années et je vais donc essayer de vous l’expliquer de la manière la plus simple possible. Accrochez-vous.

Le Bitcoin est une monnaie virtuelle. Mais de quoi parle-t-on lorsqu’on parle de monnaie virtuelle ?

Les Cryptomonnaies

Quand vous payez un achat au supermarché du bout de la rue et que vous payez par carte, c’est en fait votre banque qui fait un virement au supermarché. Ce n’est donc pas vous qui détenez les fonds, c’est un tiers de confiance (la banque) qui gère vos comptes et qui envoie l’argent au supermarché.

Vous pouvez aussi décider de gérer une petite partie de ce capital en retirant des billets de banques à une machine. La monnaie n’est donc plus virtuelle mais bien matérialisée, dans vos mains.

Dans le cas des monnaies virtuelles, c’est une autre histoire car il n’y a pas de tierce personne qui gère vos comptes et elles ne peuvent pas finir dans vos mains. Les monnaies virtuelles sont :

  • Dématérialisées : vous ne trouverez jamais de Bitcoin Physique
  • Échangées de personnes à personnes : en P2P ou peer-to-peer
  • Traçables, c’est-à-dire que si vous lisez les transactions (qui sont consultables par tout le monde) dans « la blockchain ». Vous pouvez remonter jusqu’à la création du Bitcoin en 2008. Vous saurez dire qu’un bitcoin que vous possédez aujourd’hui est passé par 20 portefeuilles différents avant d’arriver dans le vôtre et en donner les adresses.

Les cryptomonnaies et le bitcoin sont des moyens de payer quelqu’un directement sans passer par une banque, en Peer-to-peer, de personne à personne en Français.

Le fonctionnement du Bitcoin

Le Bitcoin fonctionne grâce à la fameuse blockchain, mais pas seulement. Il utilise plusieurs technologies qui lui permettent d’être sécurisé et traçable.

La blockchain : c’est quoi?

La blockchain permet de sécuriser les achats de bitcoin, de les rendre traçables et vérifiables. Sans rentrer dans les détails, il faut imaginer que lorsqu’un mineur mine des blocs, il récupère pour lui une partie de la valeur de la cryptomonnaie. Le bloc qu’il a récupéré forme un tout qui permet de contrôler tout ce qu’il se passe dans la blockchain. C’est donc le nombre d’internautes connectés qui fait que la blockchain est sécurisée.

Pour détenir du Bitcoin, il vous faudra un portefeuille Bitcoin (plus communément appelé Wallet). Il existe deux types de portefeuilles pour recevoir du Bitcoin :

Les portefeuilles softwares (en ligne)

Il existe de nombreux sites de portefeuille Bitcoin software en ligne. Faites très attention à ceux-ci. Le Bitcoin n’étant pas réglementé par une instance gouvernementale, vous pourriez vous faire voler toute votre cryptomonnaie en choisissant le mauvais prestataire.

Les portefeuilles hardware (hors ligne)

Les portefeuille hardware vous permettent de garder vos Bitcoin et vos autres cryptomonnaies sur un mini ordinateur, protégé chez vous. Ce mini-ordinateur fonctionne comme une clef USB (avec des systèmes de sécurité en plus) et est théoriquement inviolable. Les deux portefeuilles hardware les plus connus sont Ledger (entreprise Française) et Trezor ( entreprise Américaine).

Ledger propose le Ledger nano X et le Ledger nano S qui sont très populaires chez les Français.

Eh oui, si vous décidez de stocker du bitcoin sur un portefeuille hors ligne, cela aura la même valeur que si vous stockez vos bitcoin en ligne.

Les acteurs du Bitcoin

Il existe de nombreux profils dans le domaine de la cryptomonnaie, chacun ayant ses intérêts.

  1. Le Trader : cherche a faire de gros profits en achetant de la cryptomonnaie et en l’échangeant contre de l’argent réel. Le cours des cryptomonnaies étant très volatile, il s’expose ainsi à de gros bénéfices (ou à de grosses pertes). Vous pouvez aussi investir en pensant au futur. Si vous aviez acheté 1000 bitcoin en 2008 à ses débuts et que vous le revendiez maintenant, vous seriez millionnaire. A l’heure actuelle il est plus compliqué de savoir si le Bitcoin va continuer à monter ou descendre.
  2. Le Mineur : il met a disposition son ordinateur qui va résoudre les blocs de la blockchain. À chaque résolution d’un bloc, il reçoit un reward. J’y reviendrai plus tard lors d’un guide sur le sujet.
  3. Les places de marché : une plateforme bien utilisée en France est Coinbase. Leur service est performant mais leurs marges sont plus élevées que sur Binance ou Kraken par exemple. Sachez que pour vous inscrire sur ces plateformes, il vous faudra au minimum fournir une copie de votre carte d’identité, pour éviter la fraude.
  4. Les porteurs de projets : Cryptopirate étudiera ces différents projets au fil du temps. Leur intérêt réside dans la simplicité de la technologie. En effet, si vous souhaitez lancer une levée de fond via des actionnaires dans la cryptomonnaie, c’est assez facile et vous serez ensuite référencé sur les marchés financiers. Si quelqu’un décide d’investir dans votre société, il n’est plus obligé de vous acheter des actions très chères si vous définissez qu’une action vaut 1000€, il suffit juste d’acheter un centième d’une de vos cryptomonnaies, et 10€ sera investi dans votre projet.
  5. Les sociétés qui acceptent les cryptos comme moyens de paiement. Il est très simple de payer avec son portefeuille de cryptomonnaies (principalement en Bitcoin et Ethereum) qu’on a installé sur son téléphone mobile pour payer ses achats offline ou online. Amazon par exemple, accepte les paiements via Bitcoin. Il suffit d’installer une application et de créer un QR code à scanner. L’acheteur crée le QR code avec le montant en Bitcoin, le payeur scanne le QR code et la transaction est réalisée.

Le Bitcoin, mais pas seulement

Il existe des centaines de cryptomonnaies différentes, chacune a son application. Les 10 cryptos les plus fortes en capitalisation actuellement sont :

#CryptoCapitalisationPrix (20/03/20)Nombre en circulation
1Bitcoin€105 727 790 198€5 784,0518 279 187 BTC
2Ethereum€13 705 030 420€124,39110 178 653 ETH
3XRP€6 391 607 458€0,14578543 842 625 397 XRP
4Tether€4 257 942 549€0,9171924 642 367 414 USDT
5Bitcoin Cash€3 690 311 460€201,2018 341 525 BCH
6Bitcoin SV€2 728 712 328€148,7918 338 865 BSV
7Litecoin€2 288 062 750€35,5764 326 556 LTC
8EOS€1 881 006 363€2,04921 045 767 EOS
9Binance Coin€1 735 569 887€11,16155 536 713 BNB
10Tezos€1 100 429 952€1,56704 337 422 XTZ

La majorité d’entre-elles servent à dématérialiser des flux financiers existants ou sont la source d’une multitude d’applications permettant de dématérialiser des flux.

Prenons l’exemple d’une société qui souhaite lancer une cryptomonnaie qui dématérialise les investissements en immobilier, on appelle cela la tokenisation.

Elle a beaucoup d’avantages car quelqu’un qui souhaite tokeniser un bien (comme s’il mettait un bien en bourse) à la possibilité d’en vendre quelques petites parties. D’un côté, le vendeur souhaite augmenter sa liquidité, il peut donc vendre quelques part d’un de ses biens. L’acheteur cherche à investir une petite somme dans un domaine qu’il apprécie. Les deux parties partagent ensuite les revenus du loyer et les charges au pro-rata des tokens qu’ils possèdent.

Les dérives du Bitcoin

Je crois avoir cité pas mal d’avantages ci-dessus et je vais maintenant passer aux inconvénients de posséder du Bitcoin.

Cela reste très risqué car :

  • C’est une monnaie très volatile
  • Un bug informatique, ou une faille informatique pourrait remettre en question l’adoption en masse du Bitcoin (mais il a déjà tenu 11 ans)
  • Les nombreuses arnaques qui circulent
  • Si vous utilisez un portefeuille software et que vous perdez la clef, vos cryptomonnaies sont perdues à jamais.

Pour conclure

En conclusion, je pense que c’est un monde qui doit encore évoluer mais qui progresse de jour en jour dans notre société qui grandit toujours un peu plus technologiquement. Il y a eu internet, il y a eu les réseaux sociaux, mais le secteur financier reste intouchable.

Le Bitcoin serait-il le remède à ça ? À l’avenir de nous le dire.

Auteur de l’article : Louis

Passionné de cryptomonnaies depuis plusieurs années et disposant d'expérience en informatique et en marketing, je vous livre mes connaissances du milieu des cryptos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *